15 Juin

Merci à LondonJazzNews et à JazzMagazine pour ces retours sur le concert à Jazzdor Berlin le 2 juin!

«Electric Vocuhila démarre avec un calypso joyeux et enlevé ( combien de temps qu’on n’avait pas entendu ce genre de musique sur une scène de jazz contemporain ? ). Une guitare, une basse électrique, un alto et une batterie suffisent à faire entrer tout le monde dans la danse : oubliée la fatigue de fin de soirée (…) et c’est à une ronde de musiques noires hypnotiques d’Afrique et d’Amérique — sur lesquelles plane l’ombre d’Ornette — qu’Electric Vocuhila entraînera un public ravi jusqu’au bout de la nuit… ou presque.»   Thierry Quénum pour JazzMagazine

«The audience wouldn’t let Electric Vocuhila go until they’d played four encores of their spirit-raising African beats. Sometimes the groove shifted imperceptibly, always keeping the African feel. The band had a seemingly inexhaustible supply of music that left the audience wanting more – and more.»   London Jazz News
ElectricVocuhila_4_72_c_Stefanie_Marcus
Photo : Stephanie Marcus

Prochains concerts le 2 juillet au Festival Intergalactique pour un hommage au Prime Time Band d’Ornette Coleman puis le 13 juillet au festival Têtes De Jazz à Avignon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s